Panafrican Bilingual Corporates Magazine

Echanges commerciaux entre le Bénin et le Nigéria

Mission commerciale et d’informations de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin à la NAFDAC au Nigéria

Du 24 au 27 septembre 2017, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin avait effectué, avec une délégation de plusieurs opérateurs économiques et chefs d’entreprises béninois, une mission commerciale sur le Nigéria dans le but de renforcer le flux et la qualité des échanges commerciaux entre les secteurs privés des deux pays. Pour faire suite à cette mission de septembre 2017, son Excellence Monsieur Oguntuase Emmannuel Kayode  l’Ambassadeur de la République Fédérale du Nigéria près le Bénin a pris rendez-vous auprès de la Directrice Générale de la NAFDAC (National Agency For Food and Drug Administration and Control) Le professeur Mojisola Christianah ADEYEYE afin que la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) avec son président Jean Baptiste Satchivi échange avec cette dernière et son équipe, dans le but de renforcer la capacité des opérateurs économiques béninois à exporter leur produit sur le marché nigérian.

Ainsi, le 23 mars 2018, grâce au soutien de l’Ambassadeur du Bénin, près la République Fédérale du Nigéria, Madame Marcelline Paulette ADJOVI, une réunion technique a eu lieu à la NAFDAC à Lagos avec une délégation de représentants d’entreprises béninoises conduite par son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République Fédérale du Nigéria près le Bénin et le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin. Au sein de cette délégation qui a bénéficié de l’hospitalité de la partie nigériane, on peut compter :

  • des opérateurs économiques déjà engagés dans le processus d’agrément NAFDAC ;
  • de nouveaux operateurs économiques se préparant pour l’accréditation NAFDAC,
  • des officiels béninois dont les responsables des structures béninoises de certification notamment l’ABSSA et l’AMN.

Au cours de cette mission, les préoccupations majeures des opérateurs économiques béninois au sujet des questions de normes et d’accréditations ont été clarifiées.

Après une brève présentation par la NAFDAC, les différentes unités spéciales de cette organisation se sont succédés pour expliquer aux chefs d’entreprises et opérateurs économiques béninois, les cadres généraux et spécifiques des normes et accréditations de la NAFDAC. A ce titre, on peut retenir qu’il existe un contrôle systématique des produits entrants sur le marché nigérian à travers une inspection de leur conformité aux normes et de leur garantie sécuritaire. Ce contrôle est effectué à divers niveaux par plusieurs unités exerçant chacune dans un rayon de compétences précis :

  • La Direction chargée de l’analyse de l’inspection des équipements à comparer aux normes et aux règlements facilite la mise en œuvre de la certification, puisque son action porte également sur l’analyse des composantes des produits alimentaires la labellisation de chaque produit, ainsi que l’inspection douanière des produits transformés.
  • La Direction chargée de l’inspection de la drogue dispose, en dehors des règlementations, d’un laboratoire multifonction qui analyse les produits importés et leur teneur chimique. Elle s’occupe également de l’inspection de tout ce qui entre sur le marché nigérian, pendant qu’une autre unité s’occupe de l’entrée des produits pharmaceutiques sur le marché. Cette unité fait une inspection pointue des installations de production des médicaments et produits cosmétiques en vérifiant la qualité de leurs différentes composantes.

Il est important de noter que la procédure de certification s’étend sur 90 jours avec une étape de délivrance d’un certificat provisoire après analyse du dossier du requérant et que tous les produits ne sont pas admis sur le marché nigérian, notamment la volaille. Par rapport aux produits béninois, le marché nigérian élève une barrière évidente face aux produits importés tout en étant réceptif aux produits locaux. Il faut également préciser que le programme d’harmonisation de la réglementation sur les accréditations dans l’espace ouest africain, permettra, s’il est mis en œuvre, de renforcer le partenariat entre la NAFDAC et les structures béninoises de certification.

Au terme de cette rencontre, l’Ambassadeur du Nigéria près le Bénin, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin et la Directrice Générale de la NAFDAC, ont d’un commun accord, retenu, avec l’ensemble des participants, les recommandations suivantes :

  • La mise en place d’un comité de suivi des résultats des rencontres d’échanges entre la CCIB et l’ensemble de ses partenaires nigérians ;
  • La mise en place d’un cadre de concertation entre les Chambres Consulaires, les structures d’accréditation, les Ambassades et autres structures de promotion des échanges du Bénin et du Nigéria ;
  • L’organisation d’un atelier NAFDAC – SON et les structures béninoises en charge des normes et accréditations, afin de renforcer de manière durable, la capacité des entreprises béninoises à exporter massivement et avec plus de facilité, leurs produits sur le marché nigérian.

Related Articles

LE PRESIDENT PATRICE TALON & L’AMBASSADEUR DU NIGERIA KAYODE E. OGUNTUASE S’ENGAGENT A RENFORCER LES RELATIONS ENTRE LE BENIN ET LE NIGERIA

LA PROXIMITÉ DU NIGÉRIA ET DU BÉNIN EST UNE RARE OPPORTUNITÉ POUR LES AFFAIRES L’ambassadeur Nigérian au Bénin, Son Excellence Emmanuel Kayode Oguntuase, a conseillé aux investisseurs du Bénin et d’ailleurs de profiter de la panoplie d’incitations à l’investissement dont ils peuvent bénéficier dans divers secteurs de l’économie nigériane pour[…]

Read More »

AWEP DAY 2018 (LUMIERE SUR LA FEMME ENTREPRENEURE BENINOISE)

Mettant à profit la Journée internationale de la Femme (Jif) célébrée chaque 8 mars, le chapitre Bénin du Programme pour l’Entrepreneuriat Féminin en Afrique (AWEP) a rendu hommage à la femme entrepreneure béninoise le vendredi 9 mars 2018 lors des « AWEP Days 2018». Cela a aussi été l’occasion pour[…]

Read More »