L’économie numérique est devenue un élément clé pour accélérer le processus de développement de l’Afrique et l’élimination de la corruption, considérés comme le fléau pour le progrès du continent.

666

L’économie numérique est devenue un élément clé pour accélérer le processus de développement de l’Afrique et l’élimination de la corruption, considérés comme le fléau pour le progrès du continent.
Comme l’a réaffirmé le ministre béninois l’Economie Numérique, l’accès au numérique est un stimulant pour le développement durable. Corporates Panafrican Bilingual Magazine épouse cette vision, celle de la nécessité pour le continent, d’adopter des mesures dans ce sens.
Au Ghana, par exemple, le vice-président, le Dr Mahamudu Bawumia, mène une campagne pour garantir que les paiements vers et par les institutions gouvernementales soient effectués par voie électronique, en vue d’éliminer l’intervention humaine, qui favoriserait la corruption
Corporates Panafrican Bilingual Magazine, un magazine consacré à la création de synergies commerciales à travers ses programmes de réseaux d’entreprises, ajoute sa voix à l’appel aux Nations africaines afin qu’elles puissent profiter du vent actuel de la digitalisation qui souffle à travers le monde, pour explorer les nombreuses opportunités, surtout pour l’entreprenariat de la jeunesse, sur tout le continent.
En effet, La numérisation offre de nombreuses opportunités aux jeunes à l’ère des TIC. C’est ainsi que par exemple, elle est à même de faciliter une meilleure prise en charge des des ressources pour son développement par la jeunesse qui devra saisir l’occasion et assumer ses responsabilités, devant l’histoire. C’est pour cela que les organisations supranationales Africaines telles que L’Union africaine (UA) doivent soutenir l’esprit de panafricanisme qui permettrait de résoudre les problèmes africains avec des solutions intégrées qui tiennent compte de l’écosystème africain tout en s’inspirant bien-entendu de ce qui se passe ailleurs.
Notre appel au partenariat repose donc sur l’expérience que nous avons acquise dans le passé et sur les potentiels qui restent inexploités et ceci nous conforte dans l’idée que le Numérique peut constituer un leapfrog que le continent Africain est capable, irrémédiablement, d’opérer.
En dépit de ce tableau sombre et peu reluisant, point n’est besoin de s’abandonner au défaitisme et au scepticisme. C’est le moment de réfléchir, c’est le moment de penser et d’agir. C’est le moment d’inventorier nos besoins et de nous focaliser sur les solutions qui nous sortiront des abysses du sous-développement. Le défi est lancé, celui du développement des opportunités d’affaires en Afrique qui n’attendent que des combinaisons intelligentes pour s’éclore et flamber.
« Les Corporate Rendez-vous » sont destinés à rapprocher tous ceux qui œuvrent pour la connexion du monde des affaires en Afrique, à partager les idées, puis à travailler en communion pour fructifier les richesses du continent. Ces rendez-vous se sont déjà tenus dans plusieurs capitales africaines. Accra, Ouagadougou, Lomé, Cotonou, Lagos les ont déjà abrités. Progressivement, c’est toute l’Afrique qui nous recevra. C’est notre ambition, notre challenge.
Nous voudrions passer par le truchement de cette opportunité qu’offre le Corporates Panafrican Bilingual Magazine pour stimuler les affaires dans chaque pays que nous traversons. Nous remercions ceux qui font déjà partie de notre rêve et nous les encourageons à toucher d’autres Africains avec ce message panafricain, ce message d’espoir trouve bon echo
ED
FALADE BIDOSSESSI